Présentation

    Le site Solidarité Internationale PCF publie des traductions de déclaration, des communiqués, des articles théoriques et d'actualité provenant de partis communistes du monde entier ainsi que des analyses françaises sur le mouvement communiste international et la politique étrangère de la France. La ligne éditoriale du site suit les positions du Réseau "Faire vivre et renforcer le PCF" (site http://vivelepcf.fr/) qui refuse la dérive réformiste du PCF suivant le PGE. Notre site s'efforce de faire vivre la conception de la solidarité internationale portée historiquement par le PCF.

Recherche

22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 09:40
Des travailleurs irlandais appellent à voter pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE

Article de James Tweedie, publié dans le Morning Star du 18 juin 2016, traduction MlN pour « Solidarité internationale PCF – Vive le PCF »

 

"Le vote pour la sortie serait un « signal de solidarité » en direction des exploités"

 

Des syndicalistes et des communistes irlandais ont appelé les travailleurs à défier l’Establishment et à voter pour la sortie de l’UE la semaine prochaine.

L’ancien dirigeant du Comité d’Irlande du Nord du Congrès irlandais des syndicats (NIC-Ictu), Joe Browers, s’est trouvé en tête-à-tête avec le secrétaire général adjoint du Congrès irlandais des syndicats (Ictu), Peter Bunting, dans un débat organisé par le Conseil syndical de Craigavon, le soir du jeudi 16 juin.

M. Browers a critiqué le soutien de l’Ictu et du syndicat britannique TUC à la campagne pour le maintien dans l’UE.

Il a pointé la contradiction avec les résolutions du congrès du TUC de 2015 qui condamnaient les plans d’austérité imposés par Bruxelles à l’Irlande, la Grèce, le Portugal et l’Italie, ainsi que « la situation faite aux réfugiés fuyant l’oppression et la guerre aux frontières sud de l’Europe ».

« Le choix de ne pas totalement expliquer la position syndicale existante contribue à laisser un vide qui est en train d’être rempli par les voix xénophobes les plus stridentes », a ajouté M. Browers.

M. Bunting a concédé que l’Ictu ne soutient pas entièrement l’UE, mais il a caractérisé le débat comme un affrontement pour le leadership entre le premier ministre britannique James Cameron et le leader conservateur de la campagne pour la sortie de l’UE, Boris Johnson, affirmant que celui-ci serait pire que celui-là.

Dans le même temps, le Parti communiste d'Irlande (CPI) a dénoncé, à l’avance, le premier ministre du parti « Fine Gael », Enda Kenny, le leader du Parti travailliste irlandais, Brendan Howlin, et plusieurs de ses députés, en route vers la Grande-Bretagne pour convaincre les résidents de nationalité irlandaise de voter pour le maintien dans l’UE.
Le secrétaire général du Parti communiste d’Irlande, Eugene McCartan, a déclaré que leur intervention dans les affaires britanniques "à la demande du gouvernement Cameron" démontrait "leur relation de servilité à l'UE et au monde des affaires."
M. McCartan a déclaré que les citoyens irlandais, à qui M. Kenny et M. Howlin faisaient appel, "ont été chassés de leur pays précisément par les politiques imposées par l'UE et mises en application par la troïka des partis irlandais « Fine Gael », Parti travailliste et « Fianna Fail »."
"Cela a abouti à l'austérité sauvage, à des coupes claires dans les services publics, à une aggravation de la crise du logement, avec la menace de privatisation de l'eau et à transformer notre peuple en esclave permanent de la dette" a-t-il ajouté.
M. McCartan a exhorté les Irlandais de Grande-Bretagne à "ignorer ces gens-là comme ils vous ont ignorés", affirmant qu’un vote pour la sortie de l’UE était « un acte de solidarité avec les travailleurs de toute l'Europe."

Partager cet article

Repost 0
Publié par Solidarité Internationale PCF - dans Royaume-Uni
commenter cet article

commentaires