educacion cuba-422x314Cuba affiche ses excellents résultats en cette Journée mondiale de l'alphabétisation



Traduction AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/



Cuba fête ce dimanche la Journée mondiale de l'alphabétisation, décrétée par les Nations unies, en ayant répondu à cette aspiration depuis 1961 souligne le journal cubain Juventud Rebelde.



Le journal rappelle que cette nation s'est libérée de ce fléau avant même que l'ONU ne décrète en 1967 cette journée exceptionnelle pour encourager le monde entier à l'éradiquer.



Toutefois, 67 millions d'enfants dans le monde continuent à ne pas suivre des cours à l'école primaire et 72 millions d'adolescents ne profitent pas non plus du droit à l'éducation.



D'un autre côté, les cours ont repris depuis une semaine à Cuba et ses salles de classes ont accueilli 2 millions d'étudiants dans l'éducation primaire et secondaire ainsi que 200 000 autres dans l'enseignement universitaire.



La publication souligne que ce pays n'a pas seulement réussi des miracles chez lui, il aide également le monde entier à affronter cette situation et depuis 2001 s'est mis à travailler sur une méthode révolutionnaire pour l'alphabétisation



L'initiative en revient au leader historique de la révolution, Fidel Castro, et à l'engagement de la doctoresse cubaine Leonela Relys, créatrice au sein d'un collectif de travail du programme éducatif « Yo, si puedo ».



Le dispositif cubain a permis à plus de 7 millions de personnes, dans 30 pays, d'accéder au savoir à travers les lettres.



Grâce à cette méthode révolutionnaire, le Venezuela a pu être déclaré Territoire libéré de l'analphabétisme en 2003, ce qui fut le cas plus tard de la Bolivie et du Nicaragua.



Elle a permis à Cuba de mériter en 2001 et 2002 une mention honorifique du Prix de l'Alphabétisation Rey Seijong, accordé par le Fonds des Nations unies pour l’Éducation, la Science et la Culture.



En 2006, le pays a également obtenu cette distinction pour le développement de programmes pour l'apprentissage de base dans différentes parties du globe, là où « Yo, si puedo » a été transposé dans d'autres langues.



216 876 citoyens angolais furent alphabétisés grâce à la méthode cubaine, tandis qu'en Argentine ils apprirent à lire et à écrire à 24 000 personnes.



 

Cette aide solidaire encourage également la poursuite et la reprise d'études dans d'autres projets comme « Ya puedo leer y escribir » et « Yo, si puedo seguir ».

Retour à l'accueil