Présentation

    Le site Solidarité Internationale PCF publie des traductions de déclaration, des communiqués, des articles théoriques et d'actualité provenant de partis communistes du monde entier ainsi que des analyses françaises sur le mouvement communiste international et la politique étrangère de la France. La ligne éditoriale du site suit les positions du Réseau "Faire vivre et renforcer le PCF" (site http://vivelepcf.fr/) qui refuse la dérive réformiste du PCF suivant le PGE. Notre site s'efforce de faire vivre la conception de la solidarité internationale portée historiquement par le PCF.

Recherche

11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 06:36

foithtikes-ekloges-12.jpgÉlections étudiantes en Grèce : percée des organisations communistes, entre 19 et 22 % des voix !



Communiqué du Parti communiste grec (KKE)



Traduction JC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/





Les élections pour les comités des syndicats étudiants se tenaient ce 7 mai, 11 jours avant les élections locales et 18 jours avant les élections européennes. Les listes du « Panspoudastiki KS », soutenues par la Jeunesse communiste de Grèce » (KNE), ont pu compter sur un soutien massif dans les urnes.



« Panspoudastiki KS » a amélioré ses résultats dans les Instituts techniques, récoltant 22,4 % (+ 3,9 points) et a pu bénéficié d'une croissance analogue dans les universités, avec 19,2 % (+ 2,8 points).



Même si cette année le taux de participation a été plus faible que l'an passé, « Panspoudastiki KS » a été la seule force à progresser tant en chiffres absolus que relatifs, elle émerge comme la seconde force dans les Instituts techniques comme dans les Universités.



Les forces gouvernementales ont subi des reculs en pourcentages comme en nombre de voix (les conservateurs de la ND et les sociaux-démocrates du PASOK), tandis que l'ultra-gauche et les forces de SYRIZA restent dans les mêmes eaux en pourcentage tout en subissant une légère inflexion en nombre de voix par rapport à l'an dernier.



Il est symptomatique que le rassemblement soutenu par SYRIZA stagne à 6 % dans les universités et à 2 % dans les Instituts techniques, au même niveau que l'an passé, contrairement aux listes appuyées par les jeunes communistes.



Les listes du « Panspoudastiki KS » étaient présentes dans la majorité des facultés.



Un « Panspoudastiki KS » fort le lendemain des élections renfoncera la lutte convergente des étudiants, du Front de lutte des étudiants (MAS), qui mène la lutte aux côtés des travailleurs, du PAME pour leurs droits.



Dans le même temps, les jeunes communistes cherchent à renforcer leurs efforts pour animer des syndicats étudiants combatifs, afin de renforcer la lutte pour obtenir des moyens pour nos établissements, le respect des droits des étudiants dans leurs études, ce qui comprend la gratuité de la restauration, tout comme des transports, des livres, du matériel d'étude, et pour une éducation scientifique de qualité, avec les diplômes comme seule condition préalable à l'embauche.



Dans son communiqué, le secrétaire de la KNE (JC grecque) Thodoris Chionis, a caractérisé le résultat de positif et de « message de lutte et d'optimisme » et il a déclaré :



« Nous devons envoyer un message encore plus résolu, nos rêves et nos besoins n'ont rien à avoir avec le maelstrom de l'UE et du système. Nous appelons les étudiants dans leur ensemble à choisir la voie de la transformation révolutionnaire du système et du retrait de l'UE. Il faut qu'il donne plus de poids à la force qui lutte sans répit pour nos droits et pour la seule solution dans les intérêts du peuple. Nous devons renforcer le KKE dans les échéances électorales que nous allons affronter ».

Partager cet article

Repost 0
Publié par Solidarité Internationale PCF - dans Grèce et Chypre
commenter cet article

commentaires