070913_carte_postale_ksm.jpgProcès en appel : l’interdiction de la Jeunesse communiste tchèque (KSM) enfin et définitivement levée !



Communiqué de la rédaction de Vive le PCF! repris par http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/


Le 27 janvier 2010, la Cour de justice de Prague a levé l’interdiction de l’Union de la jeunesse communiste tchèque (KSM) qui avait cours depuis 2007. Les juges ont également levé en appel un jugement de 2008 qui avait débouté la KSM de son assignation contre la décision d’interdiction du ministère de l’intérieur.

« C’est une décision très importante car elle relégalise la KSM. La KSM va pouvoir travailler à nouveau ouvertement en tant qu’organisation légale », se félicite Milan Krajca, son président dans une déclaration.

 

Le gouvernement tchèque avait fondé son interdiction de la KSM sur la présence dans son programme de l’objectif de renverser la propriété privée des moyens de production et de la remplacer la propriété collective. Une autre raison invoquée était la perspective proposée par la KSM à la jeunesse tchèque de combattre pour une autre société, libérée des principes du capitalisme.

 

Nous sommes fiers, en tant qu’organisations communistes en France d’avoir porté, comme d’autres un peu partout en Europe, la campagne de solidarité avec nos camarades tchèques. Des milliers de cartes-pétitions ont été collectées dans un public beaucoup plus large que les communistes qui refuse la négation de la liberté d’expression telle qu’elle se manifeste dangereusement dans les pays de l’UE.  

 

La bataille contre l’anticommunisme a marqué un point. Elle est au centre de la lutte des classes en Europe. Elle est appelée à se manifester dans bien d’autres initiatives.

 

« Le jugement de la Cour de Prague signifie la légalisation de la KSM. C’est une victoire très importante dans le combat contre l’anticommunisme et les développements antidémocratiques en République tchèque », souligne la déclaration de l’Union de la jeunesse.

Retour à l'accueil