1) Pourquoi les deux partis communistes les plus combatifs d'Europe ont décidé de ne pas y adhérer:

 

Pourquoi le PCP n'a pas adhéré au PGE à sa création, en 2004

Rappel de la position du KKE sur le PGE: « le parti de la capitulation »

 

2) Pourquoi le Parti communiste hongrois l'a quitté en 2009:

 

Le Parti communiste ouvrier hongrois - PCOH - quitte le PGE

 

3) Analyse de la nature du PGE et de son rôle actuel dans la faillite du mouvement communiste italien:

 

Le Parti de la Gauche Européenne, par Sergio Ricaldone (Rifondazione)

 

4) Le PGE en Suisse: un enjeu de la lutte entre communistes et liquidateurs:


 

A Genève: Les communistes genevois refusent la version suisse de l’opération « PGE/Front de Gauche »

Au Tessin: PC du Tessin (Suisse): La direction mutante liée au PGE renversée

Au Congrès de 2011, les communistes Tessinois portent la sortie du PGE au débat: Les communistes du Tessin mettront à l'ordre du jour du prochain Congrès du Parti suisse du Travail (PST) la sortie du Parti de la gauche européenne (PGE)

 

 

5) Congrès du PGE du 3 au 5 décembre 2010 à Paris (vs Rencontre internationale des partis communistes à Johannesbourg):

 

 

Le KKE s'adresse aux partis communistes pour justifier son refus d'adhérer au « Parti de la gauche européenne » à l'occasion du sommet du PGE à Paris

La jeune garde de la direction du Parti suisse du Travail lance le débat sur le PGE: « Plus aucun espoir sur la Gauche européenne, mieux vaut unir les communistes »


6) Le dirigeant historique de Die Linke, figure de proue du PGE, rassure l'ambassadeur américain sur le caractère inoffensif du mot d'ordre de dissolution de l'OTAN!:


Le dirigeant historique de Die Linke, Gregor Gysi, rassure l'ambassadeur des Etats-unis: le mot d'ordre de « dissolution de l'OTAN » ne met pas en péril l'alliance impérialiste

Le PC Grec à propos des révélations Wikileaks sur l'échange entre le secrétaire de Die Linke et l'ambassadeur US: Die Linke, le PGE et leurs compromissions avec les organisations impérialistes

 

7) La critique approfondie et argumentée du PGE, comme un instrument de guerre contre la reconstruction des Partis communistes, par nos camarades du PC Grec:

 

 

Le KKE s'adresse aux partis communistes pour justifier son refus d'adhérer au « Parti de la gauche européenne » à l'occasion du sommet du PGE à Paris

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil