Présentation

    Le site Solidarité Internationale PCF publie des traductions de déclaration, des communiqués, des articles théoriques et d'actualité provenant de partis communistes du monde entier ainsi que des analyses françaises sur le mouvement communiste international et la politique étrangère de la France. La ligne éditoriale du site suit les positions du Réseau "Faire vivre et renforcer le PCF" (site http://vivelepcf.fr/) qui refuse la dérive réformiste du PCF suivant le PGE. Notre site s'efforce de faire vivre la conception de la solidarité internationale portée historiquement par le PCF.

Recherche

15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 13:07
Le Parti communiste (Turquie) à propos de l’attentat d’Istanbul (14 janvier 2016)

Déclaration du Parti communiste (Turquie), 14 janvier 2016, traduction MlN pour « Solidarité internationalee PCF – vivelepcf)

« Le peuple paye le prix, le gouvernement porte la responsabilité »

 

Sans aucun doute, après cet événement, le gouvernement va encore se dresser et déclarer : « nous avions raison ». Nous ne l’accepterons pas ! Le gouvernement de l’AKP a du sang sur les mains et il doit payer pour cela !

L’enquête sur l’attaque à la bombe n’a pas encore commencé. Dans une certaine mesure cependant, cela importe peu. Depuis un certain temps, la violence aveugle est devenue l’arme principale de la politique partout dans le monde. Et, en fin de compte, c’est toujours le peuple qui souffre, indépendamment des auteurs des attentats. Les gouvernements les laissent se dérouler quand ils ne les planifient pas. Dans certains autres cas, une telle effusion de sang est le résultat de conflits internes à l’Etat ou interimpérialistes. Pour tous les attentats qui se sont produits dans notre pays dans la dernière période, une organisation spécifique est pointée : « l’Etat islamique ». A ce stade, il est difficile de dire à qui profite ces attaques à la bombe. Comme le Parti communiste (Turquie - CP) l’a toujours souligné : le recours par la politique à l’arme de la violence aveugle vient quand la politique au moyen de doctrines et de programmes a cédé la place à de sales et sinistres négociations derrière des portes closes.

En même temps que nous adressons nos condoléances aux familles des victimes et nos vœux de rétablissement aux blessés de la place Sultanhamet, en tant que Parti communiste, nous soulignons une fois de plus que la seule possibilité de mettre en échec cette sombre politique réside dans l’organisation des travailleurs sur une ligne politique honnête et révolutionnaire.

Le premier responsable de l’attaque à la bombe de Sultanahmet est le gouvernement AKP qui a amené la Turquie à cette situation. La politique intérieure et la politique extérieure de ce gouvernement despotique, qui se place au-dessus des lois, qui continuellement incite à l’effusion de sang, ont jeté les bases de tels massacres.

Sans aucun doute, après cet événement, le gouvernement va encore se dresser et déclarer : « nous avions raison ». Nous ne l’accepterons pas ! Le gouvernement de l’AKP a du sang sur les mains et il doit payer pour cela !

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Solidarité Internationale PCF - dans Turquie
commenter cet article

commentaires