Présentation

    Le site Solidarité Internationale PCF publie des traductions de déclarations, des communiqués, des articles théoriques et d'actualité provenant de partis communistes du monde entier ainsi que des analyses françaises sur le mouvement communiste international et la politique étrangère de la France. La ligne éditoriale du site suit les positions du Réseau "Faire vivre et renforcer le PCF" (site http://vivelepcf.fr/) qui refuse la dérive réformiste du PCF suivant le PGE. Notre site s'efforce de faire vivre la conception de la solidarité internationale portée historiquement par le PCF.

Recherche

29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 07:21

240px-Sudanese Communist Party logoBain de sang à Khartoum : le régime d'El-Béchir a déclaré la guerre contre son peuple

 

 

Communiqué du Parti communiste soudanais

 

 

Traduction MA pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

 

 

Confrontés à la flambée des prix, les Soudanais sont sortis dans la rue, organisant des manifestations de masse qui ont touché les plus grandes villes du pays. La police a été appelée à la rescousse pour réprimer ces manifestations pacifiques. Toutefois, son ampleur impressionnante et le courage des manifestants, couplé au refus de la police régulière de tirer sur les manifestants, ont conduit le régime à révéler son vrai visage dégoûtant et sa brutalité. Sa véritable nature fasciste et sa haine du peuple l'ont conduit à s'en remettre à ses milices privées, les « pionniers d'El-Béchir », pour tenter d'étouffer le mouvement populaire.

 

Ces forces fascistes, sous la direction du ministre Kamal Abdelatif, ont reçu pour ordre de tirer à volonté et de tuer tous les manifestants. Le résultat, ce fut le massacre de jeunes gens, de femmes et d'enfants. Des dizaines de personnes sont mortes dans les rues de Umbada, Gabra, Diem et Khartoum-Nord.

 

Le secrétariat du Comité central du Parti communiste soudanais a publié un communiqué appelant à la poursuite des manifestations, condamnant les crimes commis contre le peuple. Les organisations de la société civile se sont rassemblées pour protester contre la brutalité des milices et demander l'arrêt immédiat de la guerre contre le peuple.

 

Le bain de sang à Khartoum doit cesser, il faut empêcher les assassins de nuire.

 

Nous en appelons à tous les parti frères, les organisations démocratiques et à l'opinion publique mondiale afin qu'ils expriment leur opposition et condamnent ses crimes, qu'ils interviennent pour mettre un terme au massacre de manifestants innocents, et pour demander la libération immédiate de centaines de détenus.

 

Nous avons besoin de votre solidarité. Il faut agir, maintenant.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Solidarité Internationale PCF - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

LEMILITANTSANSFRONTIERES 29/09/2013 17:57


C'est une honte que de répondre par la tuerie à une masse populaire qui ne sollicite que les moyens de survie à ses dirigeants!


C'est une honte que la seule parole d'un gouvernant pour apaiser la masse populaire soit le crime des hommes, des femmes et des enfants!


C'est une honte, de nos jours, que de ne pas tenir compte de l'Histoire de nos jours-ci et de commettre les mêmes erreurs que celles des gouvernants sanguinaires et malades!


LEMILITANTSANSFRONTIERES